Afrique du Sud – Violences domestiques : les origines de cet enfer à domicile

16 days of activism against violence women and children

La 21e édition de « 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes » débute aujourd’hui mondialement, et prendra fin le 10 décembre. Créée en 1991 par le Centre for Women’s Global Leadership (CWGL)[1], cette campagne internationale est encore très largement ignorée des médias.  Les deux dates entourant l’initiative n’ont pas été choisies au hasard. Il y a déjà soixante-deux ans, l’ONU déclarait le 10 décembre « Journée mondiale des droits de l’homme ». Mais c’est depuis peu que le 25 novembre est reconnu « Journée Internationale pour l’Élimination de la Violence à l’égard des Femmes ». Zoom sur un pays au cœur du sujet : l’Afrique du Sud, aujourd’hui considéré comme l’un des pays au plus fort taux de brutalités commises contre les femmes et les enfants. Un mal aux origines multiples, qui continue de diviser les principaux concernés : les habitants.

Lire la suite

Publicités