TOURISME – Le Limpopo et le Mpumalanga pour toute la famille sans se ruiner (PARTIE 2)

Seconde et dernière partie de notre article sur le Limpopo et le Mpumalanga sous forme d’astuces et conseils pour des visites inoubliables et pas ou peu chères. Vous trouverez des liens vous aidant à préparer vos visites à l’avance en fin de page. Aujourd’hui nous nous concentrons donc sur le Mpumalanga, qui signifie « Lieu où se lève le soleil », et ce n’est pas par hasard…

(Crédits photos: Mélina Huet)

Le troisième plus grand canyon du monde

La réserve naturelle Blyde River se situe à à peine deux heures de route, depuis Phalaborwa, où nous nous sommes arrêtés la semaine dernière ; Blyderivierspoort à une heure et demi. Il est fortement conseillé de passer au moins deux jours et trois nuits autour de Blyde River pour pouvoir profiter pleinement des merveilles qu’offre la région. Blyde River Resort dispose d’un large choix de facilités, depuis le peu cher camping jusqu’à l’ « Upper Chalet » qui offre une vue imprenable sur le caynon. Dans tous les cas, l’accueil qui vous sera réservé comprendra une carte gratuite de nombreuses activités touristiques et endroits à visiter, depuis le nord de Blyderivierspoort jusqu’à Tzaneen. Un outil très utile en raison du peu de publicité en ligne disponible pour de nombreux lieux historiques. Depuis le camping, à deux minutes en voiture (et toujours dans le resort) vous attendra également un « view point » qui donne directement sur le Canyon et ses « 3 Rondawels ».

Ces dernières font partie de la route Panorama indispensable à effectuer sur place. Pour 5 à 50 Rands par personne, vous pourrez ainsi voir la « God’s Window » qui comme son nom l’indique, offre une fenêtre sur le canyon époustouflante lorsque la vue est dégagée. Seront également sur la route de nombreux postes d’observation donnant sur  des lieux différents du canyon, les trois Rondawels précédemment citées, quelques chutes d’eau, le Pinnacle Rock et les Bourke’s luck potholes au début du canyon. Ces «nids-de-poule de la chance» se sont formés sur des millions d’années et ont commencé à apparaître lorsque la rivière Treur s’est plongée dans celle du Blyde Canyon, créant des tourbillons de sables aquatiques se heurtant à la roche en un mouvement cylindrique perpétuel.

De Blyde River à Sabie puis Hazyview

Si le premier jour autour du canyon se doit d’être consacré à cette route ‘panorama’ qui vous laissera ébahis, le deuxième ne peut décemment pas commencer sans attraper le 

Bourke’s Luck Potholes

lever du soleil sur le canyon (le point de vue du camping est donc là le bienvenu) dans le « Lieu où se lève le soleil ». Si la matinée laisse du temps pour se reposer, certains préféreront peut-être visiter tous les parcs alentours, allant de la réserve botanique (Blyde River Botanical Reserve) au parc reptiles ou encore celui consacré uniquement aux serpents (en remontant plus dans le nord).

Lorsque la chaleur est difficilement supportable – dans cette région qui connait rarement les températures en dessous de 15, une visite aux Echo Caves s’impose. Ces grottes ont été découvertes en 1920, après que le propriétaire de la ferme alentour a décidé de chercher la raison de la perte de tout son bétail, disparaissant régulièrement dans la grotte. Nommées « Echo caves » après les stalactites utilisées par le peuple Ndebele comme tambours pour prévenir de l’arrivée de Swazis, elles font partie des plus anciennes grottes du monde et sont classées Monument Historique. En plus de leur âge, elles sont considérées comme les troisièmes plus grandes sur terre, avec leurs 40 km de galeries ; mais le fait que jamais personne ne soit parvenu à en trouver la fin, encore aujourd’hui, laisse penser qu’elles sont peut-être les plus grandes connues jusqu’à ce jour. Une visite vous prendra une heure et 50 Rands par personne, plus un pourboire pour le guide. Claustrophobes et cardiaques s’abstenir – certains endroits sont très confinés et difficiles d’accès, et peuvent atteindre jusqu’à 70 mètres en dessous du sol où le manque d’oxygène se fait ressentir. Le musée de l’homme (Museum of Man), en plein air et sur le chemin des grottes mérite un détour rapide, ne serait-ce que pour avoir une idée de l’héritage de la région laissé à l’université de Wits, et profiter de la vue sur les champs de thé et les montagnes.

En route pour Sabie et Hazyview, vous parcourrez des routes entourées de forêts subtropicales où de nombreuses randonnées sont possibles. Pour les plus aventureux – mais aussi de plus gros budgets – ces deux villes vous offriront un large choix d’aventures extrêmes, allant du saut à l’élastique au rafting, en passant par le « Bridge swing », le « tubing » (les bouées) et le « Kloofing », une activité assez rare, le tout en plein air et dans la rivière Sabie pour la plupart des activités. A Hazyview, le sanctuaire des éléphants vous enchantera avec un programme spécial les samedis matins, incluant la visite du lieu avec des explications approfondies sur ces animaux que l’on ne connait finalement que très peu, une approche douce et une rencontre avec les deux jeunes mammifères (le plus âgé des éléphants a 24 ans), une marche en leur compagnie et pour finir une « chevauchée » des petits monstres. 

Ceux qui le souhaitent pourront regagner le Gauteng en quatre heures depuis Hazyview – prendre en compte les possibles tempêtes cependant, qui réduisent la visibilité à presque zéro sur les routes du retour – pour avoir leur dimanche et récupérer d’un voyage fatiguant. Ceux qui veulent profiter de la réserve naturelle entourant les chutes de Montrose et de la rivière Crocodile trouveront des campings autour de Schoemanskloof pour moins de 100 Rands par nuit et par personne. La région, à mi-chemin entre Hazyview et Johannesburg, assurera un retour en toute tranquillité en deux heures – si tout va bien.

Bon voyage !


Mélina Huet –  publié sur http://www.lepetitjournal.com/johannesbourg.html – le mercredi 13 avril 2011

consulter l’article

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :