En bref – Les pays du club Med : késako ?

André Cartapanis dirige le Master « Affaires Internationales » à l’Institut d’Etudes Politiques d’Aix-en-Provence et est membre du Cercle des Économistes  Il a accepté de nous éclairer sur « Les pays du club Med », cette formule dont les journaux raffolent pour qualifier certains pays de la zone euro.

"Les pays du club Med". Illustration: © Mélina Huet

« Les pays du club Med ». Illustration: © Mélina Huet

 

« On ne connaît pas l’auteur de cette expression, on sait simplement qu’elle est partie d’Allemagne au milieu des années 90, lors des discussions autour des pays éligibles à une Union Economique et Monétaire (UEM) européenne » explique-t-il. A l’époque, sont en effet abordés les fameux « critères de convergence », ceux de Maastricht, que doivent respecter les pays candidats à l’intégration de la zone euro : « la Grèce ne les rassemblait pas et l’Italie avait déjà des difficultés » poursuit l’économiste. L’expression concerne encore aujourd’hui les pays de l’arc méditerranéen – Espagne, Portugal, Italie et Grèce : d’où l’expression « club Med », qui ne manque pas de jouer sur le double-sens de la formule.

Et la France dans tout cela ? « Elle est entre les deux, poursuit le spécialiste. C’est du moins ce qu’on nous dit. Or ce n’est pas la croissance qui définit si l’on « fait partie de ce club » ou non, car même l’Allemagne n’est pas loin de rentrer en récession aujourd’hui. Ce qu’il faut regarder, ce sont les taux d’intérêt sur l’endettement souverain des Etats. Or la France continue d’emprunter à des taux historiquement bas, et ce, malgré la crise ». C’est en le jugeant sur des critères différents que l’on estampille parfois l’Hexagone de ce label peu flatteur. Mais tous ne sont pas d’accord pour entretenir l’usage de cette expression : « je ne partage absolument pas l’idée de jeter la pierre aux pays qui s’en sortent moins bien. Grèce à part », précise le professeur. Et de conclure : « je dénigre cette formule péjorative qui est à la limite du mépris et n’apporte rien ».

Mélina Huet

Publicités
Comments
One Response to “En bref – Les pays du club Med : késako ?”
  1. fantastic post, very informative. I wonder why the other experts of this sector don’t notice this. You must continue your writing. I am confident, you’ve a great readers’ base already!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :